...
...
logo
CONCEPTION PRODUCTION ANIMATION MÉDIATION CINÉMA

 Mon 1er Cinéma

ATELIERS CINÉMA 2020-2021

Accompagnements pédagogiques

Spécifiquement adaptés au cycle 1, les différents ateliers ont lieu dans les classes : création d’affiches de films, fabricatiion de jeux optiques ...

Voici les différents ateliers proposés en 2020-2021:

OMBRES ET LUMIERES
Une séance de cinéma se déroule dans le noir car c’est grâce à la lumière du projecteur que l’on peut voir les images projetées sur le grand écran.
Avant même l’invention du cinéma, le principe d’une image projetée sur un mur ou un drap était utilisé par les lanternes magiques, ou encore les théâtres d’ombres chinoises.Cet atelier a pour objectif de comprendre l’importance de la lumière et de l’obscurité dans la projection.

Dans un premier temps, les élèves travailleront sur les ombres : grâce à une source lumineuse, ils pourront créer des ombres avec leurs mains, pour faire apparaître des formes.

Dans un second temps, ils manipuleront de petites lampes de poches projetant des images fixes et pourront ainsi saisir les effets d’une projection proche ou lointaine de l’écran.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : PS, MS 
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : salle obscure, tableau blanc ou mur blanc pour la projection

DÉCOUVERTE DE JOUETS OPTIQUES
Les dessins animés, films d’animation en pâte à modeler, en volume ou en 3D font partie de la culture audiovisuelle d’aujourd’hui. Comment sont-ils fabriqués ?

Pendant cet atelier, les enfants sont d’abord amenés à découvrir et observer des jeux optiques afin de comprendre le principe de la persistance rétinienne. La reconnaissance de ce phénomène a donné naissance à de nombreux jeux optiques qui reproduisent le mouvement et sont à l’origine du dessin animé et de l’invention du cinéma : le thaumatrope, le phénakistiscope, le zootrope...

Dans un second temps, les élèves fabriquent un feuilletoscope ou un thaumatrope


Modalités :
  • Lieux : dans les classes
  • Niveau : PS, MS, GS
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : colle, paires de ciseaux, feutres, salle obscure

DECOUVERTE ET FABRICATION D’UNE AFFICHE DE CINÉMA - sur le thème de la nature
À quoi sert une affiche de cinéma ? Qu’y trouve-t-on ? Qu’apprend-on sur le film en analysant son affiche ?

On croit tout savoir de cet objet, et pourtant il nous réserve bien des surprises. Outil de communication et première image du film donnée aux spectateurs, l’affiche de cinéma est essentielle pour susciter l’envie.

Durant cet atelier, les enfants en découvrent les spécificités et composent l’affiche d’un film qu’ils ont eux-mêmes inventé. Ils s’approprient un vocabulaire cinématographique et apprennent à analyser un film à travers son affiche.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : MS, GS
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : colle, paires de ciseaux, crayons de couleur, feutres, feuilles A3

J'EN CROIS PAS MES OREILLES - Autour du programme Alice Comedies
Comment les sons sont-ils présents dans les films « muets » ? Quels sons entend-on dans un film ? Qu’est-ce qu’un bruiteur ?

Cet atelier permet de faire découvrir aux plus jeunes élèves toute la richesse de l’accompagnement sonore des films. À partir d’extraits sonores et de jeux d’écoute, les élèves vont être amenés à identifier les différents éléments d’une bande-son (voix, bruitage, musique) et à bruiter un extrait d’un film muet.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : MS, GS
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur et écran, mur blanc ou tableau blanc, colle, ciseaux, feutres, crayons de couleurs

CINE-DEBAT
Le ciné-débat consiste à discuter et réagir à partir d’un film. Par l’intermédiaire de l’intervenant qui guide le débat, il permet d’éveiller l’esprit critique des élèves en les amenant à échanger et confronter leurs idées.

Dans un premier temps, en introduction à la projection du court métrage, l’intervenant lance des premières pistes de réflexion afin que les élèves aient un visionnage actif.

Dans un second temps, le court métrage est projeté à la classe.

Enfin, à l’issue de la projection, l’intervenant invite les élèves à débattre sur ce qu’ils viennent de voir. Pour faciliter le débat en classe de maternelle, l’intervenant propose une démonstration de jouets de pré-cinéma pour maintenir l’attention des plus jeunes.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : MS - GS
  • Durée : 1h
  • Matériel nécessaire : téléviseur ou vidéoprojecteur et écran

SENSIBILISATION ET INITIATION AU CINEMA D'ANIMATION - Autour du programme Un autre monde
Comment fabrique-t-on un film d’animation ?

À partir de photogrammes des courts métrages du programme « Un autre monde », la séance présente les différentes phases de fabrication d’un film d’animation (écriture de l’histoire, création des personnages, des décors, storyboard, création de figurines – en volume, ou en papier découpé...).

Les enfants seront ensuite amenés à créer un personnage ou un décor pour s’initier à cette pratique.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : GS
  • Durée : 2h
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur + colle, paires de ciseaux, feutres, crayons de couleurs

INITIATION AU CINEMA BURLESQUE
Quels sont les codes du cinéma burlesque ? Comment créer des gags et provoquer le rire chez le spectateur ?
L’objectif de cet atelier est de prendre conscience de sa propre image et de comprendre que le cinéma est une représentation, où l’on s’amuse à “faire semblant“.

Dans un premier temps, les élèves visionnent des extraits de films burlesques (Chaplin, Buster Keaton, Laurel et Hardy...). Ils sont ensuite invités à jouer la comédie dans de petites scènes muettes et comiques.

Enfin, les plans sont montés et truqués (ralentis, accélérés, convertis en noir et blanc...) en direct par l’intervenante afin de montrer aux élèves les différents ressorts du cinéma burlesque.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : GS
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur et écran, mur blanc ou tableau blanc, salle obscure
 
SURIMPRESSIONS - Autour du programme Alice Comedies
Comment les effets spéciaux étaient-il réalisés au début du cinéma ?
Aujourd’hui, nombreux sont les effets spéciaux fabriqués à partir d’un fond vert sur lequel l’image est incrustée après le tournage, en post-production. Des films de l’époque des Alice Comedies ne pouvaient recourir à cette pratique puisque, le film étant réalisé directement sur pellicule, il n’était pas possible d’avoir une action a posteriori sur l’image.

Une technique bien plus ancienne était alors utilisée : celle de la surimpression. La pellicule était « impressionnée » deux fois : la séquence était filmée une première fois avec une partie du décor et des acteurs puis filmée une nouvelle fois au même endroit de la pellicule afin de créer l’effet voulu.

Durant cet atelier, les élèves sont amenés à réaliser des effets similaires en superposant des images préalablement tournées sur fond blanc, soit au montage, soit en direct.


Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : GS
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : salle obscure, tableau blanc ou mur blanc pour la projection

ESPACE PROFESSIONNEL

L'espace professionnel est réservé aux cinémas partenaires et aux intervenants d'Enfances au Cinéma.

Espace exploitants cinéma

Espace intervenants cinéma

ESPACE ENSEIGNANT

L'accès au planning des séances sera ouvert après la période des inscriptions

NOS PARTENAIRES

Devenez partenaire d’Enfances au Cinéma pour associer l’image de votre entreprise ou structure à des projets culturels majeurs, jouissant d’une importante visibilité et d’une image très positive. Contactez nous sur info@enfancesaucinema.net


Partenaires institutionnels

Cinémas partenaires

Marques partenaires